Menu général

Accueil
Le Parc National du Djurdjura

         Le Parc National du Djurdjura se trouve dans la partie nord de l'Algérie à environ 40 Km à vol d'oiseaux de la mer et 150 Km à l'Est d'Alger. S'étendant chelia2.jpgsur une superficie de 18850 Ha. Du point de vue administratif, le Parc National du Djurdjura intègre des portions de territoire des wilayate de Bouira et de Tizi Ouzou.

La végétation du parc est de type méditerranéen, elle est composée en majorité de cèdre de l'atlas et Chêne vert plus ou moins mélangés selon l'altitude.
Les principales forêts rencontrées sont:

 

  • La forêt méditerranéenne d'essences à feuilles persistantes dont les principales espèces sont le Chêne vert, le Chêne liège, le houx .
  • La forêt méditerranéenne d'essences à feuilles caduques dont les principales espèces sont: l'Erable à feuilles obtus, l'Erable de montpellier, l'Erable de champêtre, Prunus avium, le chêne zeen.
  • La forêt méditerranéenne d'essences résineuses dont les principales espèces sont: le Cèdre de l'Atlas, le Pin noir, le pin d'Alep, l'if.

Le Parc National du Djurdjura abrite plus d'une vingtaine de mammifères représentés par : le Singe magot, l'hyène rayé, la Mangouste, le chacal doré, le Serval, la Genette, le porc épic et la belette.
Le Djurdjura apparaît comme l'un des massifs les plus riches en oiseaux du chelia2.jpgnord de l'Algérie. Ce beau massif représente le lieu de prédilection des rapaces dont les plus importants: l'aigle royal, le vautour fauve, le gypaète barbu, le percnoptère d'Egypte, l'aigle de bonelli, le Faucon crécerelle, la buse féroce, la chouette hulotte, le hibou grand duc.
Comme autres espèces d'oiseaux, il existe la grive musicienne, le rossignol philonèle, le bec croisé des sapins, la grive draine, le pic vert , huppe fasciée.
Du point de vue curiosité naturelle, le parc est constitué des plus belles forêts de la région telles les forêts de Ait Ouabane, de Tigounatine. On y découvre aussi les trois grands massifs (le Haizer avec le Djebel Tachguerguelt, le col blanc, le pic des cèdres), la dent du Lion ainsi que de superbes et vastes pelouses.
Comme on peut trouver et visiter les grottes du Makabé et du Léopard, le gouffre le plus profond d'Afrique dont la profondeur est encore indéterminée (près de Tikjda).

 

Recherche